séquence ateliers d’écritures

Demain, le retour des éditeurs ?

De fait, les seuls intervenants à gagner de l’argent sur les réseaux sont pour l’instant les opérateurs et les fournisseurs de  » tuyaux « . Les éditeurs viennent sur L’Internet pour affirmer une présence éditoriale, et présenter une vitrine. Quant à gagner de l’argent… Le responsable du dossier multimédia au Monde concédait que les initiatives multimédia du journal ne généraient momentanément que des pertes. Reste que ce sont aussi des investissements… qui peuvent être d’avenir. Les plus optimistes, tel Renaud de La Baume, journaliste à Libération et co-auteur d’un essai sur le multimédia, Les Nouveaux maîtres du monde, considèrent ainsi que,  » grâce au multimédia, les éditeurs vont pouvoir relever la tête. Le multimédia va révolutionner l’économie des journaux, abaisser leur coût de diffusion, permettre à un quotidien comme Libération d’être diffusé pour 0,50 €, alors que la diffusion d’un exemplaire par les NMPP coûte aujourd’hui 3,50 €.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s